Ouvert tous les jours de 11h à 19h — Entrée gratuite —  Infos pratiques 
Fermé jusqu'au 16.10 11h – Gratuit –  Infos pratiques 

)( ) DRAWING AS THINKING IN ACTION

22 mars - 15 juin 2019

ARTISTE : Nikolaus Gansterer

Commissariat : Jeanette Pacher

“Les dessins sont un théâtre de gestes, une façon de matérialiser une idée entre la vue et la main.” Avis Newman

En prenant cette citation de l’artiste britannique Avis Newman comme point de départ, l’exposition de Nikolaus Gansterer, artiste autrichien, met en lumière une conception élargie du dessin qui appréhende celui-ci en tant que processus, qui réalise et reconnaît les potentiels à la fois établis et supposés de cette forme d’art, ainsi que ceux qui peuvent encore être révélés par l’expérimentation et par la curiosité, et qui imagine des formes diverses par lesquelles le dessin peut être rendu manifeste, se matérialiser et prendre forme.

En plus du dessin, la pratique artistique de Nikolaus Gansterer comprend la sculpture, le dessin animé, la vidéo, la performance et la recherche artistique. Considérant le processus de la pensée et celui du dessin comme étant analogues, il traite une question de fond : comment traduire et représenter visuellement les processus mentaux, qu’ils soient conscients ou inconscients. Ainsi, il explore comment le fait de dessiner peut devenir un outil de communication, une partition ou une instruction pour des actions concrètes. C’est en recherchant une façon ludique de traiter les niveaux complexes de la connaissance spéculative que Gansterer a développé, depuis le début des années 2000, une pratique artistique qui lui est propre. Pour exprimer et démontrer la réalité concrète de la perception, il applique une grammaire performative unique, comme, par exemple, dans sa série en cours de TransLecture, dans laquelle le flux de ses idées et de ses pensées se manifeste par de captivants dessins, schémas et arrangements qu’il réalise sur une sorte de table de laboratoire, et qui sont filmés et enregistrés d’en haut.

Comme Avis Newman, qui affirme qu’il existe un lien direct entre le dessin et la pensée lorsqu’il dit que le dessin opère comme un “compte rendu du fonctionnement de la pensée” et qu’il “représente un espace d’interrogation, de réponse et d’invention, devenant de ce fait une activité philosophique”, Gansterer s’intéresse intimement aux processus de transposition de la compréhension humaine, en faisant appel à tous les sens. Il explore les différentes façons dont ces constructions de sens immanentes et situationnelles pourraient évoluer vers une forme radicale d’autopoïèse dans laquelle une ligne de pensée deviendrait une ligne sur papier, une ligne dans l’espace, ou bien une ligne verbalisée et puis à nouveau une ligne articulée par le corps tout entier, ou bien, en devenant une partition de performance collective, un objet.

Extrait du texte )( ) DRAWING AS THINKING IN ACTION

Jeanette Pacher
Commissaire de l'exposition

#DRAWINGASTHINKINGINACTION
@DRAWINGLABPARIS

 

+ ACHETER LE CATALOGUE

Nikolaus Gansterer, Thinking Drawing Diagram, craie sur tableau noir, 2011 © Nikolaus Gansterer

Nikolaus Gansterer, Thinking Drawing Diagram, 2011, craie sur tableau noir.
© Nikolaus Gansterer

PARTENAIRES

VERNISSAGE

JEUDI 21 MARS 2019  |  17H-21H
Informations pratiques
Nous contacter

PRESSE

PREVIEW JEUDI 21 MARS 2019  |  16H-17H
Télécharger le dossier de presse
Demander + de visuels

LE DUO ARTISTE / COMMISSAIRE

Portrait Nikolaus Gansterer © Loïc Thebaud

Nikolaus Gansterer

Nikolaus Gansterer a étudié l’Art du Transmedia à l’Université d’Arts Appliqués de Vienne (1997-2002) puis a poursuivi ses études à l’Académie Jan Van Eyck à Maastricht aux Pays-Bas (2005-2006). Il est le co-fondateur de l’Institut de la Recherche Transacoustique de Vienne et donne des conférences à l’Université des Arts Appliqués de Vienne en Autriche, où il a été invité en tant que professeur au Centre de Recherche en 2016.

En tant qu’artiste, performeur et chercheur Nikolaus Gansterer est profondément intéressé par le champ relationnel qui se développe entre le dessin, la pensée et l’action. Dans ses installations et performances, il trace la traduisibilité / traduction des phénomènes de perception dans un environnement artistique. Dans ses oeuvres de transmedia / transmédiale, il se concentre sur la cartographie des processus éphémères et émergents, le développement de leurs structures immanentes d’interconnexion et la mise en question du seuil / de la limite imaginaire entre nature et culture, art et philosophie.

De 2014 à 2018, Nikolaus Gansterer était le principal chercheur du projet de recherche artistique interdisciplinaire Choreo-graphic Figures: Deviations from the Lines dans lequel des systèmes innovants de notation entre les lignes de dessin, d’écriture et de chorégraphie ont été explorés et développés.

Nikolaus Gansterer présente des performances, des expositions et des conférences dans un contexte international.

 

EN SAVOIR +
Portrait Jeanette Pacher © Sophie Thun

Jeanette Pacher

Née en 1968 à Sunderland, au Royaume-Unis, elle déménage en Autriche en 1977. Elle a vécu et travaillé à Vienne où elle a étudié le journalisme et la science de la communication ainsi que l’histoire de l’art à l’Université de Vienne.

Jeanette Pacher est une commissaire d’exposition d’art contemporain. Depuis 2007, elle a réalisé une quarantaine d’expositions à la Vienna Secession en collaboration étroite avec des artistes internationaux parmi elle une grande variété d’installations immersives à grande échelle, d’installations cinématographiques et vidéo ainsi que des interventions spatiales et spécifiques à un site. Elle enseigne au département Site-Spécific Art de l’Université d’Arts Appliqués de Vienne et a été membre du comité de rédaction de Ö1 Kunstradio, elle anime une émission de radio hebdomadaire consacrée à l’art radiophonique. Elle a réalisé un certain nombre de projets en tant que commissaire d’exposition et rédactrice indépendante.

VUES DE L'EXPOSITION

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00