FERMÉ TEMPORAIREMENT | ENTRÉE GRATUITE | INFOS PRATIQUES |
FERMÉ TEMPORAIREMENT | GRATUIT | INFOS PRATIQUES |

Ce qui me traverse

20 mars - 16 juin 2018

ARTISTE : Gaëlle Chotard

Commissariat : Valentine Meyer

Gaëlle Chotard s’intéresse avant tout au dessin et en expérimente tous les possibles, l’inventant aussi en 3D dans l’espace. Après avoir couché ses esquisses et lavis sur le papier, elle utilise l’inframince des cordes à piano, de gaines métalliques détournées de leur fonction initiale, qu’elle tend, tisse, troue, crochète et suspend. Pris comme une matière sculptée, toutes leurs propriétés physiques sont révélées : fragilité, légèreté, transparence permettant les jeux d’ombre et de lumière.
Nœuds lymphatiques ou bien comètes, son inspiration oscille entre l’organique et l’astro-physique, le mental et le paysage.
Oser aller à l’essentiel, oser l’exploration d’une intériorité, la quête d’une profondeur intime pour la projeter dans l’espace physique, c’est de cela dont il s’agit avec "Ce qui me traverse", titre emprunté aux vers d’Aragon.
"Sauras-tu jamais ce qui me traverse
Ce qui me bouleverse et qui m’envahit
Sauras-tu jamais ce qui me transperce
Ce que j’ai trahi quand j’ai tressailli" *
Être au plus près d’une émotion, celle devant un paysage, traduire cette fulgurance traversant le corps en une allégorie de météorite traversant l’espace.
Pour son exposition au Drawing Lab, Gaëlle Chotard réalise une installation in situ : la trame, commencée à l’atelier, a été finalisée dans le lieu afin d’expérimenter la spontanéité offerte par le dessin et la compréhension de l’espace. L'artiste donne à voir le dessin en volume et en tension mais cette fois placé dans l’obscurité, comme un théâtre d’ombres ainsi qu'un choix inédit de dessins et de lavis réalisés entre 2014 et 2018.

Valentine Meyer, commissaire de l’exposition

* Louis Aragon « Le Fou d’Elsa », Paris, Editions Gallimard, 1963.

#CEQUIMETRAVERSE
@DRAWINGLABPARIS

 

+ ACHETER LE CATALOGUE

Gaëlle Chotard, Sans titre, 2017, 23x31 cm, encre de chine sur papier, © Gaëlle Chotard, Galerie Papillon
Gaëlle Chotard, Sans titre, 2017, 23x31 cm, encre de chine sur papier.
Courtesy de l'artiste, Galerie Papillon Paris

PARTENAIRES

VERNISSAGE

LUNDI 19 MARS 2018  |  18H-21H
Informations pratiques
Nous contacter

PRESSE

PREVIEW LUNDI 19 MARS 2018  |  9H-11H
Télécharger le dossier de presse
Demander + de visuels

LE DUO ARTISTE / COMMISSAIRE

Portrait Gaëlle Chotard

Gaëlle Chotard

Gaëlle Chotard est née en 1973 à Montpellier. Elle vit et travaille à Nogent sur Marne.
Elle a étudié à Paris et à Vancouver, au Canada. En 1998 elle obtient son diplôme de l’École des Beaux-Arts de Paris. Elle expose depuis 1999 dans des institutions françaises et internationales et ses œuvres entrent dans des collections tant en France qu’à l’étranger. Elle est représentée par la Galerie Claudine Papillon à Paris et la galerie Quai4 à Liège. Depuis le debut de sa carriere, sa trajectoire se precise. Le dessin, au sens large, devient central. Il dialogue avec l’espace des divers architectures auxquelles Gaelle Chotard se confronte.
EN SAVOIR +
Portrait Valentine Meyer

Valentine Meyer

Membre de l’Association Internationale des Critiques d’Art (AICA), elle est diplômée d’un master de finance et marketing (Paris IX Dauphine), d’une maîtrise d’histoire de l’art (Paris I Sorbonne) et d’un 3ème cycle “Curating Exhibitions” de la Haute Ecole des Arts de Zürich (ZhdK), où elle a eu comme mentors Beatrix Ruf et Heike Munder.

Après avoir travaillé 10 ans avec succès dans le marketing innovation et le développement de nouveaux projets pour des multinationales (Unilever, WPP/Peclers Paris), avoir travaillé et vécu en Chine, elle a réalisé que ce n’était pas le sens qu’elle voulait donner à sa vie.

De retour à Paris elle fut l’assistante de Claudine Papillon, chez qui elle collectionnait. Elle était aussi membre de l’ADIAF. Cela l’a conforté dans son désir de se réorienter professionnellement dans l’art contemporain qui est sa passion et de recommencer à zéro depuis Zürich. Pendant ses études, elle a travaillé pour le Cabaret Voltaire, Dada Haus (Expositions et performances : Claude Lévêque, John Giorno, Carlos Amorales, …) dont elle a doublé les ressources en 3 ans et l’Architektur Forum (2008-2010).

VUES DE L'EXPOSITION

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00