FERMÉ TEMPORAIREMENT | ENTRÉE GRATUITE | INFOS PRATIQUES |
FERMÉ TEMPORAIREMENT | GRATUIT | INFOS PRATIQUES |

Gaëlle Chotard

Portrait Gaëlle Chotard

Gaëlle Chotard

Née le 18 janvier 1973 à Montpellier, France

Vit et travaille à Nogent sur Marne

L’exposition au Drawing Lab m’a permit d’approfondir, d’explorer et d’élargir une pratique du dessin qui s’avère, avec le temps, être au centre de ma recherche. Accueillie généreusement dans cet espace somptueux au centre de Paris, l’avoir à disposition tel une grande page blanche, fut un moment unique. Les échanges et regards singuliers ont été denses. Je garde en mémoires de nombreux moments d’exception avec l’équipe du Drawing Lab, du Drawing Hotel, la commissaire Valentine Meyer et bien d’autres encore.

Diplômée de l’École des beaux-arts de Paris en 1998, Gaëlle Chotard participe à de nombreuses expositions personnelles et collectives, et plus récemment au Musée de Vence, au Carré d’art de Nîmes, au
Domaine Pommery à Reims, au Palais des Beaux-Arts de Lille, à la Villa Bernasconi, Grand- Lancy/Genève. Elle a produit des œuvres in situ pour le Château de Rambouillet et pour le Musée des Arts décoratifs à Paris dans le cadre de l’exposition Dans la ligne de mire. En 2016, elle investit l’Espal au Mans, en 2017 la Villa Tamaris avec Interstices et la Chapelle du Généteil avec Percée (Le Carré, Scène nationale-Centre d’art contemporain à Château-Gontier) qui publie Gaëlle Chotard, Dessins 2007- 2017 sur une proposition de Bertrand Godot. En 2018, elle a été sélectionnée en duo avec la curatrice Valentine Meyer pour faire une proposition au Drawing Lab, et la Galerie Papillon présente La part de l’ombre, sa 4e exposition personnelle à la galerie. Les œuvres de Gaëlle Chotard sont présentes notamment dans les collections du FRAC Haute-Normandie et du FNAC.

Entre dessin et sculpture, la recherche artistique de Gaëlle Chotard dialogue avec l’intime et l’étrange. Entretenant un rapport déterminant avec l’espace, elle le considère comme une page blanche sur laquelle elle rend ses œuvres visibles tout en soulignant le vide et les ombres qui les constituent. Issues d’un long travail du trait dans ses carnets à dessins, ses œuvres minutieuses et fantasmatiques tissées de fils métalliques mêlent subtilement volumes, lignes et mouvements.

En entrelaçant lignes de métal ou lignes de dessins, Gaëlle Chotard créent des œuvres qui prennent vie dans l’équilibre. Comme une expérience de contemplation, elle dessine des paysages, le ressenti des strates, des failles.

Imprégnée des dessins de Victor Hugo et de Gaspard Friedrich, la couleur est apparue récemment dans son travail : sépia, bistre, sanguine ou encore terre de sienne s’invitent, révélant des percées d’eau, de ciel, de feu, de sang, de rouille et de lumière.

Grâce à une gestuelle de funambule, Gaëlle Chotard joue avec la malléabilité des matériaux et dessine dans l’espace des formes organiques denses mais aussi fragiles, légères et transparentes.
Entre pêle-mêle, déchirures, branches ou encore hémorragies, ses œuvres invitent à un voyage mental.

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2018La part de l’ombre, Galerie Papillon, Paris, France

2018Ce qui me traverse, Drawing Lab, Paris, France

2017Percées, Le Carré, Scène nationale et Centre d’art contemporain, Château-Gontier, France

2017Interstices, Villa Tamaris centre d’art, La Seyne-sur-Mer, France

2016Gaëlle Chotard, dessins, sculptures et gravures, Les Quinconces L’Espal, Le Mans, France 2015

2016Gaëlle Chotard, Galerie Quai4, Liège, Belgique

2014 – Fixer des vertiges II, Moments artistiques Christian Aubert, Paris, France

2014Fixer des vertiges, Galerie Papillon, Paris, France

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES

20204 solos 1 expo, Gaëlle Chotard, Celine Cleron, Esa Sahal, Didier Trenet, Galerie Papillon, Paris, France

2019Le dessin comme force d’apparition, Musée de Vence, Vence

2018De fils ou de fibres, Abbaye Saint-André – Centre d’art contemporain, Meymac

2018Tension, Villa Bernasconi, Grand-Lancy/Genève, Suisse

2018 – Formes d’histoires, Les Tanneries centre d’art contemporain, Amilly

2017Open Museum, carte blanche à Alain Passard, Palais des beaux-Arts de Lille, France

2016Nouvelles Vagues, Une commande d’art imprimé, Carré d’art de Nîmes, France

2016Expérience Pommery #13, Gigantesque!, Domaine Pommery, Reims, France

2015Être étonné, c’est du bonheur !, Chapelle de la Visitation- espace d’art contemporain, Thonon-les- Bains, France

2013Dans la ligne de mire, Musée des Arts décoratifs, Paris, France

2013Dans la lenteur avant toute chose…, Espace ABCD, Montreuil, France

2012Parce que la carte est plus importante que le territoire, Immanence, Paris / Fondation Louis Moret, Martigny, Suisse

2012Quand les nymphes parlent des nymphes, que disent-elles ? (question posée par Paul-Armand Gette), Arboretum lieu d’art contemporain, Argenton-sur-Creuse, France

2012 – Collection Philippe Piguet, collection d’aujourd’hui, Centre d’Art Contemporain de Saint Restitut, France

Actualités

Pas d'actualité récente pour cet artiste.

IMAGES

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00