FERMÉ TEMPORAIREMENT | ENTRÉE GRATUITE | INFOS PRATIQUES |
FERMÉ TEMPORAIREMENT | GRATUIT | INFOS PRATIQUES |

BENJAMIN HOCHART nommé à l’Aide individuelle à la création (AIC)

Actualité d'artiste

Patrons. Patronnes 2019 Photocopies marouflées sur médium, scotch, tasseaux de bois Dimensions diverses 15 pancartes. Vue de l’exposition Action ! : le dessin performé, Drawing Now Art Fair 13, Le Carreau du Temple, Paris, 2019
Patrons. Patronnes 2019 Photocopies marouflées sur médium, scotch, tasseaux de bois Dimensions diverses 15 pancartes. Vue de l’exposition Action ! : le dessin performé, Drawing Now Art Fair 13, Le Carreau du Temple, Paris, 2019

DRAC Île-de-France

45-47 rue Le Peletier, 75009 Paris

01 56 06 50 00

Communiqué

Trente-deux artistes ont été nommés pour l’année 2020 dans le cadre de l’Aide individuelle à la création (AIC). Cette aide, soutenue par la Drac Île-de-France, a pour vocation de permettre de mener à bien un projet ou une recherche artistique, sans aboutir nécessairement à la réalisation d’une œuvre.

Benjamin Hochart
Pulpe 2020-2021
DRAC Île-de-France

Benjamin Hochart pratique le dessin, la peinture et la sculpture en empruntant son iconographie au genre de la bande dessinée et de l’illustration. Il poursuit actuellement une thèse sur l’héritage de l’art brut articulé à la pratique d’artistes contemporain qui s’inscrit dans une réflexion sur la résurgence de l’imagerie populaire et son détournement, afin de repenser notre relation à l’image et à sa circulation.

Pulpe est le titre d’un magazine américain de seconde zone qui a existé des années 1930 à 1950 et qui mélange de la bande dessinée à des formes littéraires comme la science fiction. Le magazine est connu pour avoir notamment publié l’auteur HP Lovecraft. S’inspirant volontiers de cette culture de l’image à la fois de mauvaise qualité et de mainstream, Benjamin Hochart cherche à retranscrire un univers proche de l’illustration, se moquant des codes du bon goût et déjouant par la même occasion les valeurs esthétiques de l’art contemporain. Pulpe est une vidéo d’animation réutilisant différents types de motifs et d’imageries issus d’un travail composite de l’artiste associant images tournées en Super 8 à l’extérieur et en studio à partir de construction de maquettes à échelle 1, animation dessinée sur tablette numérique et dessin réalisé à la main. Certaines parties du décor à échelle 1 sont aussi produites par l’artiste, des personnages se retrouvent ainsi affublés d’une chemise arlequin ou d’un rideau à diagramme. Ce mélange éclectique lui permet d’aborder le quotidien à partir d’un regard à la fois décalé et théâtrale.

Ce travail autour de l’iconographie populaire sous un format vidéo a émergé après deux projets menés par l’artiste et en continuité des recherches dans le cadre de sa thèse : Seul sur le sable est la première vidéo d’animation de Benjamin Hochart dans laquelle un personnage se déplace sur des motifs abstraits issus de papiers à entête japonais. Parade Proteste (2019) est une performance présentée à DRAWING NOW Art Fair, cinq à six performeurs paradaient avec des pancartes en forme d’intestins, de main ou encore de dents, en référence à la culture du carnaval, imaginaire que l’on retrouve à nouveau dans la vidéo Pulpe.

 

Marion Vasseur Raluy
Curatrice indépendante et critique d’art
Rapporteur pour la commission 2020
avec Marie Chênel, critique d’art et commissaire d’exposition

 

+  DÉCOUVRIR TOUS LES NOMMÉS