Ouvert tous les jours de 11h à 19h — Entrée gratuite —  Infos pratiques 
Tous les jours 11h-19h – Gratuit –  Infos pratiques 

Ser uma mistura, um desenho, um desejo (Être un mélange, un dessin, un désir)

25 avril — 15 juin 2024

Artiste : Efe Godoy

L’exposition Ser uma mistura, um desenho, um desejo (Être un mélange, un dessin, un désir) nait du désir du mélange, de la volonté des rencontres, des natures et des sentiments ordinaires qui nous traversent. Quel est votre animal préféré ? Pourquoi étreint-on un objet en pensant à quelqu'un ? Qu'est-ce qui motive notre volonté de construire des souvenirs sur cette planète ? À travers le dessin, Efe Godoy tente d'établir un monde fantastique où toute existence est véritablement possible et enchantée. À cette occasion, l’artiste réalisera notamment une oeuvre in situ en collaboration avec les publics du Drawing Lab. Efe Godoy proposera aux visiteurs de venir déposer au sein de l’exposition un objet à valeur émotionnelle mais qu'i•els ne souhaitent plus garder. Le fruit de cette collecte sera offert à Emmaüs solidarité.

Pendant sa résidence, l’artiste développera un dispositif solidaire grâce à l’organisation d’un atelier participatif de création d’oeuvres mis en placeavec une classe de l’école maternelle Maurice Ripoche (14earrondissement de Paris) et des bénéficiaires d’associations. Ce programme permettra à Efe de réaliser 2 fresques, inspirées des dessins des enfants, installées dans le réfectoire de l’école et sur un des murs extérieurs de l’école, dans l’espace public.

Ce nouveau programme de résidences de SAM Art Projects est conçu en préfiguration de l’ouverture de La Collective, le futur centre de création et de solidarité de Thanks for Nothing. En 2028, La Collective se déploiera sur plus de 3 500m2 pour devenir l’un des équipements culturels majeurs de la Rive Gauche visant l’excellence artistique, l’accessibilité à tous les publics et ce, avec un rayonnement international.  Le programme de résidences de SAM Art Projects s’intégrera pleinement au dispositif.

En attendant cette ouverture, Sandra Hegedüs, fondatrice de SAM Art Projects invite Efe Godoy en résidence à Paris en 2024. L’artiste brésilienne, qui se définit comme « myope et transvestigenre » bénéficie d’un accompagnement sur mesure grâce à :

— l’accueil par la résidence d’art et écologie STRATA X LES ARCHES CITOYENNES par la mise à disposition d’un atelier au sein de ce tiers-lieu et de son riche écosystème pour une durée de trois mois ;
— du matériel beaux-arts offert généreusement par Caran d’Ache pour lui permettre de travailler ;
— la restitution de son travail dans une exposition personnelle de deux mois au Drawing Lab à Paris.

Efe Godoy, Pedacinho. Courtesy de l'artiste

Efe Godoy, Pedacinho. Courtesy de l'artiste

L'artiste

Efe Godoy, Soif de connaissances pour vivre une vie d’aventure. Photo Lucas Miguel

Efe Godoy, Soif de connaissances pour vivre une vie d’aventure. Photo Lucas Miguel

Efe Godoy

L’artiste brésilienne, visuelle myope, brésilienne, poète, transvestigenre, créatrice d’images, Efe Godoy explore l’hybridité à travers divers langages (vidéo, dessin, peinture, performance, musique) en mettant l’accent sur des souvenirs d’enfance et des fabulations spontanées. Née en 1988 à Sete Lagoas au Brésil, elle vit et travaille aujourd’hui à Belo Horizonte. Efe Godoy a étudié à l’Escola Guignard UEMG et complété sa formation grâce à plusieurs résidences artistiques au Brésil (Bolsa Pampulha, Belo Horizonte 2015/2016) et à l’étranger (Montevideo, Uruguay 2018, Hemiencuentro _Instituto Hemispheric Ny University, Mexique 2019, RUÍDO BLANCO en Argentine, 2022…). Parmi ses expériences transformatrices, elle inclut sa participation au festival VERBO à la Galerie Vermelho à São Paulo, le Prix Sarp du musée de Ribeirão Preto en 2020, sa nomination pour le PIPA AWARD 2022, la CASA MOVENTE – atelier ESCOBAR – ENTRE IJUÍS/RS en 2023. Elle prépare également cette année un projet de solo show à la Zona Maco à Mexico. De manière simple, elle tente d’influencer la vie des gens avec la résonance du mot « affection ».

Efe interagit sur les réseaux sociaux en resserrant les liens intimes entre la vie et l’art : @efegodoy.

Les résidences SAM

PRIX+SAM+LOGO+20232

Fondée en 2009 par Sandra Hegedüs, SAM Art Projects est une organisation à but non lucratif qui favorise les échanges artistiques entre le Nord et le Sud, entre l’Est et l’Ouest. SAM Art Projects apporte un soutien financier et humain à des artistes contemporains basés en France ou dans des pays situés hors des grandes places du marché de l’art. Le soutien à la production et la visibilité des artistes sont au coeur de l’engagement de SAM Art Projects, dont l’action s’articule autour d’un prix décerné chaque année à un artiste français. En 2018, Sandra Hegedüs a reçu le Prix Montblanc des Arts et de la Culture 2018 pour la France, récompensant son engagement à l’occasion des 10 ans de SAM Art Projects. Sandra Hegedüs est présidente de la Villa Arson.

samartprojects.com
Instagram @samartprojects

Les résidences SAM

Dès sa création en 2009, SAM Art Projects intégrait trois axes de soutien à la création dans son programme philanthropique : le Prix SAM (doté de 20 000 euros et remis chaque année à un artiste de la scène française présentant un projet à destination d’un pays étranger, hors Europe et Amérique du Nord (15e édition en 2023 et nouveau volet lancé en 2022 avec la Villa Arson), les résidences SAM (qui ont permis d’accueillir et d’exposer en France plus de 20 artistes issus de 19 pays) et les cartes blanches.

En renouant aujourd’hui avec ce programme de résidences qui avait été suspendu en 2020 à cause du contexte sanitaire, Sandra Hegedüs, Fondatrice de SAM Art Projects, renforce son soutien engagé à la production et à la diffusion de l’art contemporain tout en encourageant les échanges artistiques entre le Nord et le Sud et entre l’Est et l’Ouest.

Le programme de la Résidence SAM Art Projects x Thanks for Nothing

Sélectionné(e) et invité(e) pour une durée de trois mois par le Comité SAM, l’artiste est accompagné(e) par Thanks for Nothing pendant toute sa résidence. Chacune d’elle est pensée sur mesure pour l’artiste et intègre 3 dimensions fondamentales :
— L’accueil dans un atelier logement pendant toute la durée de la résidence pour permettre à l’artiste de développer son travail dans le contexte parisien et français ;
— La mise en valeur du travail de l’artiste grâce à l’organisation d’un temps fort de restitution et d’exposition dans un lieu partenaire. Cette exposition permet également de mobiliser les réseaux de professionnels de la culture pour donner à l’artiste des perspectives professionnelles et d’envisager de nouvelles collaborations dans la continuité de sa résidence ;
— Enfin, l’artiste s’engage à intégrer un dispositif solidaire grâce à l’organisation d’un atelier participatif de création d’œuvre mis en place avec des écoles d’éducation prioritaire et des associations soutenues par Thanks for Nothing.

L'univers de l'artiste