OUVERT DU MARDI AU SAMEDI 11H-19H | ENTRÉE GRATUITE | INFOS PRATIQUES |
OUVERT DU MARDI AU SAMEDI 11H-19H | GRATUIT | INFOS PRATIQUES |

Barthélémy Toguo

Barthélémy Toguo, portrait 2017

Barthélémy Toguo

Né en 1967 à Mbalmayo, Cameroun

Vit et travaille entre Paris (France) et Bandjoun (Cameroun)

Entre 1989 et 1993 Barthélémy Toguo poursuit des études d’arts plastiques d’abord à l’école des Beaux-Arts d’Abidjan puis à celle de Grenoble et enfin à la Kunstakademie de Düsseldorf. S’il s’installe en Europe, devenant citoyen français, Barthélémy Toguo reste profondément enraciné au Cameroun, où il retourne très régulièrement. Il y a créé Bandjoun Station, une fondation inaugurée en 2013 destinée à accueillir en résidence, dans des logements-ateliers, des artistes et des chercheurs du monde entier pour développer des propositions en adéquation avec la communauté locale. Il y développe également des projets d’agriculture dans un esprit de développement durable et sain.

– Galerie Lelong & Co

En perpétuelle rébellion contre les dysfonctionnements du monde, nombreuses de ses pièces traitent de la migration et de l’exil. Ainsi, son œuvre Urban Requiem part d’un constat : son passeport camerounais amasse bien plus de tampons que celui de ses confrères artistes voyageurs originaires d’Europe ou d’Amérique du Nord. Il sculpte alors un lot de tampons surdimensionnés, portant un nom de pays, un mot ou une expression évoquant visas et permis de séjour (« No entry », « Périmé », « Transit sans arrêt »), alors que des slogans placardés sur le mur expriment les espoirs et revendications de mouvements populaires à
travers le monde. Autre pièce emblématique de ce combat, Road to Exile a pour la première fois été présentée au Musée de l’histoire de l’immigration de Paris et a beaucoup voyagé depuis. La nature, autre thème cher à l’artiste, est souvent présente comme dans sa série Homo Planta, peinture exprimant son souhait de voir l’homme cohabiter en harmonie avec la nature. Les œuvres de Barthélémy Toguo oscillent donc entre dénonciation des inégalités et célébration de la vie, du corps et de la nature.

– Galerie Lelong & Co

EXPOSITIONS PERSONNELLES (sélecion)

2021 – Désir d’Humanité, Les univers de Barthélémy Toguo, Musée du quai Branly – Jacques Chirac, Paris, France

2020 – If not now, when?, Galerie Lelong & Co., Paris, France

2020 – Bilongue, Stevenson, Cape Town, Afrique du sud.

2019 – Urban Requiem, Galerie Lelong & Co., New York, États-Unis

2019 – A Road to Exile, Museo Mille Miglia, Brescia, Italie

2018 – Barthélémy Toguo : Heimatlos, Nosbaum Reding, Luxembourg, Luxembourg

2018 – The Beauty of Our Voice, Parrish Art Museum, New York, États-Unis

2018 – Secret Evidence, Robert Grunenberg, Berlin, Allemagne

2017 – Fragile Body, HdM Gallery, Pékin, Chine

2016 – Strange Fruit, Stevenson, Johannesburg, Afrique du sud

2016 – Sueurs de canne, Carte blanche à Barthélémy Toguo, Institut français, Ile Maurice

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES (sélection)

2020Comme un parfum d’aventure, macLYON, Lyon, France

2020Paradise, Kleinervonwiese Gallery, Berlin

2020Global(e) Resistance, Centre Pompidou, Paris, France

2020Les collections vivantes de l’IMA | Couleurs du monde, Institut du Monde Arabe, Paris, France

2020 – It’s urgent !, Parcs des Ateliers, Luma, Arles, France

2020Voyage Voyages, MuCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, Marseille, France

2019 – Perilous Bodies, Ford Foundation, New York, États-Unis

2019 -Intriguing Uncertainties, The Parkview Museum, Singapour, Singapour

2019 – Prête-moi ton rêve, Maison de l’Union, Casablanca, Maroc

2019 -Une bouteille à la mer, Aquarium de Paris, Paris, France

2019 – vPrête-moi ton rêve, Musée des Civilisations Noires, Dakar, Sénégal

2019 – Time for Change : Art and Social Unrest in the Jorge M. Pérez Collection, El Espacio 23 – Jorge M. Pérez

2019 – Disturbing Narratives, The Parkview Museum, Singapour, Singapour

2018 – Fragile State, PinchukArtCentre, Kiev, Ukraine

2018 – Newwwar. It’s Just a Game? Bandjoun Station, Bandjoun, Cameroun

2018 – Afriques, Artistes d’hier et d’aujourd’hui, Fondation Clément, Le François, Martinique

2018 – Persona Grata, Musée d´art contemporain du Val-de-Marne MAC/Val, Vitry-sur-Seine, et Musée de l’histoire de l’immigration, Paris, France

2018 – Paradise Is Now, Palm Trees in Art, Salon Dahlmann, Berlin, Allemagne

2018 – Barthelemy Toguo & Duncan Wylie, Hangar-Art Center Gallery, Bruxelles, Belgique

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00