OUVERT DU MARDI AU SAMEDI 11H-19H | ENTRÉE GRATUITE | INFOS PRATIQUES |
OUVERT DU MARDI AU SAMEDI 11H-19H | GRATUIT | INFOS PRATIQUES |

Audrey Matt Aubert

Audrey Matt Aubert, portrait, DRAWING FACTORY, atelier 26

Audrey Matt Aubert

Née en 1990 à Le Blanc-Mesnil, France

Vit aux Lilas et travaille à Paris

Née en 1990, Audrey Matt Aubert vit aux Lilas et travaille à Paris. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2015, elle est représentée par la Galerie Isabelle Gounod. Elle a participé récemment au Prix international de peinture de Novembre à Vitry, à une exposition collective à l’espace Emerige – Voltaire et a reçu une bourse Pacte de la Maréchalerie – centre d’art de Versailles. Elle a également réalisé plusieurs résidences artistiques à l’étranger : la PLOP Residency à Londres, Nissi 18 sur l’île de Spetses, et la Résidence au Lac Lugu.

Audrey Matt Aubert poursuit une pratique du dessin qui s’attache à l’exploration de motifs architecturaux et sculpturaux qu’elle emprunte à divers corpus, depuis la peinture italienne du XVème siècle jusqu’aux sculptures modernes en passant par les gravures d’encyclopédies du XVIIIème siècle. Elle impose à ces motifs, tantôt issus de peintures anciennes tantôt de sculptures contemporaines, un déplacement. Elle les extrait et les réinterprète pour les amener dans un décor éthéré et anachronique.

Le plus souvent plongées sur fond de ciel calme ou d’une mer de sable, ces petites sculptures ou architectures deviennent les nouveaux protagonistes de ses dessins. Ils sont, pour Audrey Matt Aubert, des embrayeurs d’histoires qu’il reste à réveiller. Ce processus de citation s’élabore à partir de reproductions d’œuvres glanées sur internet ou collectées sous forme de cartes postales. Les hybridations de sources iconographiques hétéroclites lui permettent de créer des espaces magiques et d’engager une réflexion sur la mémoire, le rêve et les possibilités de la surface poudreuse du dessin.

L’artiste s’attache également à établir des ponts avec les auteurs qu’elle affectionne comme André Breton, Italo Calvino ou Henri Michaux. Souvent un mot ou un extrait arrive opportunément pour donner son titre au dessin sans jamais illustrer mais toujours suggérer.

EXPOSITIONS PERSONNELLES 

2020 – Détour, Galerie Isabelle Gounod, Paris, France

2019 – Les Parciels, Galerie Isabelle Gounod, Paris, France

2017 – L’irrésistible synthétique, Galerie Isabelle Gounod, Paris, France

2015 Playground, DNSAP, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, France

2013 – Fenêtres, DNSAP, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, France

EXPOSITIONS COLLECTIVES (sélection)

2020 – De l’arsenal au laboratoire, Le Houloc, Aubervilliers, France

2020 – Transfuges, Espace Voltaire, Emerige Mécénat, Paris, France

2019 –  Novembre à Vitry, exposition des sélectionnés au prix de peinture de la ville, Vitry-sur-Seine, France

2019 – Plop résidency June, Londres, Royaume-Uni

2019 – Marcovaldo, Le Houloc, Aubervilliers, France

2018 – Architectures réemployées réinventées, Galerie Au Médicis, Paris, France

2018 – Nissi 18, exposition de fin de résidence sur l’ile de Spetses, Grèce

2018 – Art Circle, Exposition de fin de résidence, Brda, Slovénie

2017 – Perspective, exposition collective de fin de résidence au lac Lugu, Chongqing, Chine

2017 – Drawing Now, Salon du dessin contemporain, Carreau du Temple, Paris, France

2017 – Spring Break, Galerie Isabelle Gounod, Paris, France

2016 – Jeunes Artistes Invités – 68ème Salon Des Réalités Nouvelles, Parc Floral, Paris, France

2016 – Exposition des nominés au prix Rose Taupin, Dora Bianca, (Fondation de France Nominees’ exhibition) Fondation de France, St Ouen, France

2014Jahresausstellung, Hochschule Für Bildende Künste, Dresden, Allemagne

Actualités

IMAGES

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00