24 février – 20 mai 2017 : STRINGS

Artiste : Keita Mori
Commissaire d’exposition : Gaël Charbau

Keita Mori, Strings, © ADAGP Keita Mori, Photo Rebecca Fanuele Courtesy l’artiste et la Galerie Catherine Putman, Paris.

L’EXPOSITION

Avec Strings, Keita Mori investit l’ensemble de l’espace du Drawing Lab pour y développer un projet ambitieux sur la migration, le transit, le passage entre deux états d’âme et deux états frontaliers. Avec la technique singulière qu’il a développée (d’immenses dessins muraux composés de fils textiles), l’exposition s’envisage comme la métaphore d’une traversée, rythmée par les paysages fragiles qui peuplent l’imaginaire et la mémoire. »

Gaël Charbau

PHOTOGRAPHIES DE L’EXPOSITION

Keita Mori, Strings, © ADAGP Keita Mori, Photo Rebecca Fanuele Courtesy l’artiste et la Galerie Catherine Putman, Paris.

LE DUO ARTISTE / COMMISSAIRE DE L’EXPOSITION

KEITA MORI

Keita Mori est né en 1981 à Hokkaido au Japon, il vit à Paris et travaille à Montreuil.

Keita Mori, artiste« Dans les œuvres de Keita Mori, il est souvent question d’architecture et d’espaces construits. L’artiste s’est fixé des règles récurrentes qui lui permettent de créer des espaces illusionnistes, souvent à l’échelle d’un mur, uniquement à l’aide de fils tendus et de points de colle. Cette extrême économie de moyens l’oblige à synthétiser ses motifs et à contraindre géométriquement les formes qui peuplent ses compositions. C’est ensuite dans l’esprit du spectateur que l’espace se reconstruit, au gré des multiples indices laissés par les volumes et la perspective.
Partant de ce vocabulaire très classique de l’image, l’artiste parvient à produire de surprenants effets de paysages, en mélangeant l’esthétique des représentations 3D en fil de fer, le croquis d’ingénieur ou pourquoi pas, les dessins cubo-futuristes.
La plupart du temps créées à l’aide de fils de couleur noire, ses œuvres évacuent de fait les ombres et la polychromie, ne gardant que le squelette fragile et temporaire des figures qui les composent. »

Gaël Charbau

GAEL CHARBAU

Gael Charbau, commissaire d'expositionGaël Charbau est critique d’art et commissaire d’exposition indépendant. Il a fondé en 2003 le journal Particules, qu’il a dirigé jusqu’en 2010.
Il organise régulièrement des expositions en Europe et en Asie et collabore avec différentes institutions et mécènes : la Friche Belle de Mai, l’Institut Français, la Fondation d’entreprise Hermès, le programme Audi Talents Awards, le groupe Emerige, l’école du Sud…
Depuis 2014, il est responsable de la programmation arts plastiques au Collège des Bernardins, à Paris, et chargé du développement de l’art contemporain pour Universcience (Palais de la découverte et Cité des Sciences). Il développe, avec le réseau des écoles nationales supérieures d’art du sud, le programme Inventeurs d’aventures qui proposera durant l’année 2017 différentes manifestations et expositions sur la jeune scène contemporaine dans le sud de la France.